Accueil > Astuces > Home staging, la solution ultime

La solution pour vendre vite et bien : Le home staging

par | 28 Août 2019

Vous souhaitez mettre votre bien en vente ou vous l’avez peut-être déjà mis mais rien ne se passe depuis 3 mois. Posez-vous une question essentielle : « En l’état, est-ce que mon bien peut plaire ? »

Bien que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, en immobilier et surtout lors d’une vente immobilière, vos choix en matière de décoration joueront sur l’appréciation du bien voir la décision des acquéreurs potentiels. On vous donne donc quelques conseils pour éviter de passer à côté d’une opportunité.

Le Home staging, c’est quoi ?

Cette notion peut s’apparenter à un « relooking » ou un « réaménagement » de votre intérieur. Le principe du home staging est de faire ressortir les atouts de votre bien en effectuant un désencombrement général et en opérant quelques travaux légers pour gommer les petits défauts qui pourraient vous desservir lors d’une visite.

On ne parle pas de gros travaux qui nécessitent un investissement important, mais plutôt de petits arrangements moins coûteux qui peuvent faire la différence.

Par quoi commencer ?

Dépersonnalisation

Vous avez dû déjà entendre cette phrase des centaines de fois, mais pourtant elle reste essentielle : «Pour faciliter la projection d’un acquéreur dans votre bien, il faut dépersonnaliser l’endroit. »

En effet, il faut qu’une personne qui vienne visiter votre bien, puisse facilement s’imaginer vivre là où vous avez vous-même vécu pendant quelques années. Cependant, cet exercice devient plus compliquer lorsqu’on entre dans une pièce pleine de photos de famille, de bibelots accumulés, de souvenirs de vacances, de choix décoratifs très marqués, etc. On se sent alors clairement chez quelqu’un d’autre et la projection devient plus compliquée. La vente le sera donc tout autant.

Une pièce = un usage

Afin d’éviter d’envoyer des messages contradictoires à l’acquéreur, l’agencement de votre bien doit être le plus simple possible pour que la réflexion se fasse naturellement. Hors, si une pièce est à la fois un salon, mais aussi un bureau, l’intéressé recevra deux informations contradictoires : « Cette pièce est un salon » et « cette pièce est un bureau ». Il devra donc faire un effort pour imaginer la destination réelle de la pièce. Si la personne potentiellement intéressée par votre bien doit faire cet effort à chaque fois qu’il passe une porte, il verra votre bien comme trop compliqué à agencer et se tournera vers une autre offre.

Atténuer les indices de présence d’animaux domestiques

Nous aimons nos amis les bêtes et ils font partie de notre quotidien. Ces petits compagnons prennent une grande place dans nos vies, mais aussi dans nos maisons ! Outre leur présence physique, il faut prendre en compte les gamelles, les jouets, litières, paniers, accessoires divers et traces quelconques qui alertent l’acquéreur potentiel sur d’éventuels dégâts ou odeurs laissés par nos animaux. Il est judicieux de ranger ses effets à l’abri des regards, le temps d’une visite.

Allumer les lumières : même en journée !

Lors d’une visite, pensez à allumer les lumières principales de votre maison (lustres, appliques murales, spots, lampes, etc.). Cette lumière chaleureuse déclenche une réaction positive chez l’acheteur et crée une ambiance plus chaleureuse.

Attention de ne pas exagérer sur l’éclairage au risque de déclencher une impression suspecte chez l’acquéreur qui pourrait penser que vous souhaitez dissimuler un manque de lumière naturelle.

Réduire l’électroménager

Nous accumulons facilement ces petits appareils bien utiles au quotidien, mais souvent peu esthétique. Afin d’éviter d’encombrer votre comptoir ou plan de travail, ranger les appareils peu utilisés dans un placard pour libérer de l’espace. Conservez tout de même 1 ou 2 appareils au goût du jour pour maintenir une ambiance vivante dans la pièce (grille pain + machine à café par exemple).

La touche finale : Raconter une histoire

La touche subtile, mais qui peux faire une grande différence lors des visites, c’est la « mise en scène » de votre maison. Toujours dans l’idée de montrer qu’il y fait bon vivre, vous pouvez alors jouer avec quelques accessoires pour donner une impression plus chaleureuse :

– Arranger une pile de 2 ou 3 livres / magazines sur la table basse du salon

– Poser un plateau avec une tasse à café au coin du lit (pourquoi pas un plaid en complément)

– Garnissez une corbeille de biscuits tout juste sortis du four dans la cuisine (l’odeur accentuera les ondes positives)

– Dresser subtilement une bouteille de vin avec 2 verres à pied sur la terrasse

Il existe une multitude de possibilités pour raconter une histoire plaisante qui fera de votre maison un lieu de vie agréable aux yeux des acquéreurs potentiels.

Enfin, inutile de préciser que pour maximiser vos chances de plaire aux futurs visiteurs, l’intérieur comme l’extérieur de votre maison devra être nettoyé et rangé parfaitement. N’hésitez pas à jouer sur les parfums d’ambiance pour apporter une odeur délicate à tout votre travail en amont.

Poursuivez votre lecture 

Séquestre : de quoi s’agit-il ?

Séquestre : de quoi s’agit-il ?

Séquestre : de quoi s'agit-il ? Lors de la signature du compromis de vente chez un notaire, l’acquéreur verse une somme d’argent sur un compte séquestre pour « sceller » son engagement d’acquérir et réserver le bien. La somme varie de 5 à 10% du...

Travaux : Comment faire des économies d’énergie ?

Travaux : Comment faire des économies d’énergie ?

Travaux faciles : Comment faire des économies sur sa facture énergie ? L’énergie est toujours plus coûteuse pour les Français et pèse sur le pouvoir d’achat des ménages. Outre le fait d’utiliser des appareils à faible consommation d’énergie...

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *