Accueil > Astuces > Quelles démarches avant l’achat d’un bien ?

Quelles démarches effectuer avant un achat immobilier ?

par | 19 Nov 2018

Un achat immobilier est une étape importante et incombe des choix délicats pour être certain de prendre la meilleure décision. C’est pour cela que nous mettons en lumière le processus avant achat étape par étape afin que vous puissiez avoir tous les outils en mains pour démarrer votre projet.

Définir sa situation financière avant un achat immobilier

Avant de se lancer dans une recherche active de bien, que ce soit dans le cadre d’un premier achat, d’un achat pour louer ou bien d’une construction, il est indispensable de connaitre ses capacités de financement. Il est donc nécessaire, dans un premier temps, de définir avec votre banque mais également avec des courtiers et d’autres établissements bancaires, quelles sont vos capacités d’endettement si vous souhaitez acquérir un bien à l’aide d’un crédit immobilier. Si ce n’est pas le cas et que vous disposez des fonds nécessaires à cet achat, définissez simplement quel budget vous souhaitez allouer à cet investissement. Parce que oui, l’achat immobilier est toujours un investissement.

Pensez également à prendre en compte les frais d’actes (appelés aussi “frais de notaire”) à payer pour le type de bien que vous souhaitez acquérir. Votre budget global doit englober le prix du bien, les frais de notaires ainsi que les éventuels travaux.

 

Définir vos besoins

Ici, vous allez déterminer quelle est la zone géographique privilégiée, quel type de bien vous souhaitez acquérir : Maison, appartement. De quelle surface habitable avez-vous besoin ? Si vous êtes une personne seul vous n’aurez pas besoin de la même surface habitable ni des mêmes caractéristiques pour votre bien qu’une famille avec trois enfants.  Préférez-vous habitez en centre-ville ? en périphérie ? ou bien dans un village en pleine campagne ?

Aux prémisses de vos recherches, vos critères sont nombreux et bien défini, mais vous verrez au fur et à mesure de l’avancement de votre projet que vous devrez probablement faire des concessions sur certains d’entre eux. En effet, conjointement à votre budget, vous allez constater que le bien qui vous conviendra parfaitement n’est pas facile à trouver.

 

Démarrer les recherches

En 2018, près de 70% des recherches immobilières se font sur internet. En effet, de nombreux sites spécialisés ainsi que de nombreuses agences vous présentent les biens à la vente avec des photos et les caractéristiques des biens recherchés. Nous vous conseillons de ne pas trop vous fermer au critère géographique, afin de saisir certaines opportunités que vous auriez certainement raté en restant focalisé sur un secteur très précis.

En ce qui concerne les critères des biens, faites une sélection en entonnoir, c’est à dire démarrer en sélectionnant une bonne dizaine de biens avec des critères qui vous semblent correspondre aux votre, puis procéder par élimination afin de garder seulement les biens qui vous plaisent le plus. Appelez les personnes qui sont en charge de vendre ses biens et prenez rendez-vous pour les visiter.

 

Faire une offre

En moyenne, il faut entre 10 et 15 visites pour se décider. Car cela vous donne une idée globale sur le marché recherché et vous permet de connaitre quels sont les critères indispensables pour vous et quels sont les critères qui le sont moins. Imaginez-vous dans votre futur maison et vérifiez les points techniques suivants : Dossiers de diagnostics techniques, la superficie, l’ état de la toiture, du gros oeuvre, de la copropriété s’il y en a une, renseignez-vous sur l’environnement du bien, sur l’état de la piscine s’il y en a une, évaluez les travaux à réaliser si c’est le cas ainsi que les frais de notaires.

Si tous les feux sont au vert, faites une offre au prix qui vous semble le plus juste autant pour les vendeurs que pour vous.

Un achat immobilier ne doit pas être vu comme complexe ou risqué. Au contraire, il doit être vu comme l’aboutissement un projet de vie concret qui nécessite une attention particulière. Un projet immobilier correctement réfléchi ne sera jamais aussi risqué que de sortir de chez soi pour promener son chien.

 

Article(s) complémentaire(s) :

Poursuivez votre lecture 

Estimation : ne vous fiez pas au m2

Estimation : ne vous fiez pas au m2

Estimation : ne vous fiez pas au m2 En immobilier résidentiel, on utilise par réflexe le prix du m2 habitable comme référence absolue pour déterminer un prix de vente. On utilise la moyenne de référence et les indices des prix de son secteur...

Séquestre : de quoi s’agit-il ?

Séquestre : de quoi s’agit-il ?

Séquestre : de quoi s'agit-il ? Lors de la signature du compromis de vente chez un notaire, l’acquéreur verse une somme d’argent sur un compte séquestre pour « sceller » son engagement d’acquérir et réserver le bien. La somme varie de 5 à 10% du...

Home staging, la solution ultime

Home staging, la solution ultime

La solution pour vendre vite et bien : Le home stagingVous souhaitez mettre votre bien en vente ou vous l’avez peut-être déjà mis mais rien ne se passe depuis 3 mois. Posez-vous une question essentielle : « En l’état, est-ce que mon bien peut plaire...

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *